Un autre regard sur la sexualité par Yves Philippe de FRANCQUEVILLE

Un autre regard sur la sexualité par Yves Philippe de FRANCQUEVILLE

L'archange… poème sur l'amour qui prend corps

 

 

 

L’Archange

 

 

 

 

Un siècle, un soir

Mille ans déjà ?

Après la nuit...

 

Doit-on se réjouir que notre âme ait prit corps ?

 

Un beau matin je te vis naître.

Alors qu’enfin s’ouvrent tes yeux,

Seize années viennent de passer :

 

Étrange histoire

Où je m’ennuie !

 

Comment ne pas hurler d’être si seul encore ?

 

Ainsi ne veux-tu point connaître

Un ange ayant pris corps

Et qui serait heureux

Si tu le laissais t’embrasser ?

S’il te plaisait de l’enlacer !

 

Pourquoi ne pas rêver sans entrevoir l’aurore ?

 

Un peu d’espoir,

Un jour s’enfuit...

J’imagine te voir paraître

À l’issu d’un combat glorieux

Pour m’emmener, pour m’enlacer !

 

Saurions-nous découvrir ce qui scella nos sorts ?

…Ce qui nous donne corps ?

Ailes d’ivoire

Un signe et puis...

 

 

 

écrit le 21 mars 1995 © Yves Philippe de FRANCQUEVILLE.



15/03/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres