Un autre regard sur la sexualité par Yves Philippe de FRANCQUEVILLE

Un autre regard sur la sexualité par Yves Philippe de FRANCQUEVILLE

mon dieu guérit…

 

 

Mon dieu guérit

 

 

Ne suis-je pas l’ami, l’amant, ou bien l’enfant,

De cette muse étrange ? Elle éveille ma vie

Pour mûrir chaque songe en un souffle d’envie ;

Ensoleille mes nuits d’un doux baume enivrant.

 

C’est un cri de tempête, un murmure, un beau chant :

J’écoute au loin sa voix qui apaise mon âme

Invité dans l’émoi, pour dévoiler la gamme...

Je peine, cependant, d’écrire en le sachant

 

Bien des rêves d’amour que je crois mérités !

S’ils viennent à fleurir un vent de maladresse,

En mon cœur sans détour épris de vérités

 

J’ose alors, très serein, vous dire avec tendresse :

Accueillez mon aimé, l’archange à mes côtés,

Beau compagnon divin pour soigner ma détresse !

 

 

© Yves Philippe de FRANCQUEVILLE.



29/03/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres